Actu

Date
31 octobre 2020
Lieu
Pudong Football Stadium
Concepteurs-lumière
Mat Stovall
Trevor Stirlin Burk
Prestataires
Christie Lites
Creative Technology (CT) Shanghai
Client / Évènement
2020 League of Legends World Championship
Produits
RoboSpot BaseStation
BMFL FollowSpot
BMFL FollowSpot LT (long throw)

Le RoboSpot choisi pour assurer la finale des Championnats du monde 2020 de League of Legends

La finale 2020 du Championnat du monde de League of Legends s’est déroulée cette année, dans un nouveau stade inauguré à Shanghai (Chine) ; le Pudong Football Stadium. Cet événement de très haut niveau et très animé, a marqué les esprits par une conception scénique très remarquée signée Mat Stovall de LampedUp et son équipe qui ont contribué à la réalisation de l'incroyable Cérémonie d'Ouverture et de Clôture de ces championnats. L'éclairage dans les gradins a lui aussi été réfléchi pour renforcer davantage l'ambiance du show, et la frénésie du public !

Trente-sept systèmes RoboSpot de chez Robe faisaient eux aussi partie du spectacle après que Mat et son associé, le concepteur-lumière Trevor Stirlin Burk de Visual Noise Creative les aient demandés pour être utilisés sur des BMFL. Fournis par Christie Lites, les RoboSpot ont été envoyés du Royaume-Uni et des États-Unis pour finir entre les mains du principal prestataire technique sur l’événement ; Creative Technology (CT) Shanghai.

Pour justifier ce choix, Mat a eu besoin des RoboSpot car il nécessitait une "source de lumière blanche de qualité" pour mettre en lumière, à la fois les compétiteurs lors des deux Cérémonies (Ouverture et Clôture) mais aussi toutes les « chorégraphies » imaginées dans la mise en scène, et tous ces instants « cruciaux » où les coachs s’entretiennent avec leurs équipes tout au long de la compétition et que le public apprécie tant.

Avec une zone à couvrir importante au centre du stade, Mat n'était pas sûr qu'il serait possible de placer physiquement des opérateurs à tous les endroits requis. C’est pourquoi le RoboSpot a été LA solution ! Au total, ce ne sont pas moins de 37 BMFL qui ont été positionnées un peu partout dans l’enceinte du stade. Sur des truss, au-dessus et au-dessous des deux écrans LED géants positionnés sur scène et au sommet de l’énorme arche Paifang de 33 mètres de haut, imaginée par Joe Kale et développée par Riot Games ainsi que l’agence de création californienne Possible, dirigée par Michael Figge.

Les systèmes RoboSpot ont été utilisés pour diriger 16 x BMFL FollowSpot et 21 x BMFL FollowSpot LT (long throw), tous équipés de caméras intégrées,        avec une RoboSpot BaseStation par projecteur. Le tout dirigé par une équipe de 14 opérateurs qui pouvaient passer d'un système à l'autre en fonction des tableaux. Ce fut une première pour la plupart des opérateurs, mais l’apprentissage fut simple et rapide !

Tous rassemblés dans une salle de conférence située sous l'une des tribunes principales, sans fenêtre ni vue directe sur la scène, les opérateurs disposaient tout de même de plusieurs moniteurs sur lesquels étaient diffusées les images des caméras. Ce qui leur permettait de suivre l'action indépendamment de ce qui était diffusé sur leurs propres écrans des RoboSpot.

L'élément le plus difficile dans l'installation d'un système RoboSpot dans un événement de cette ampleur est de loin l'ingénierie du système de contrôle, une tâche à laquelle s'est attaqué l'architecte réseau Tom Buddingh. Il faisait partie intégrante de l'équipe de Mat, coordonnée par Jason Mack. Il a suivi une méthode qui avait déjà fait ses preuves, déjà déployée sur des installations RoboSpot plus réduites, impliquant des switchs manageables de chez Luminex, des liaisons fibre optique et des nodes DMX Luminex.

Ce déploiement de réseau pour le contrôle des RoboSpot était composé de 17 switchs Gigabit et de 15 nodes Luminex DMX8 Mk2… essentiels pour servir de passerelles et transporter la communication RDM nécessaire pour relier le contrôleur RoboSpot à son projecteur.

Tom a configuré le réseau pour avoir 40 x VLAN (Virtual Area Networks), c'est-à-dire 40 réseaux différents sur une seule liaison fibre ou câble, ce qui permet à chaque caméra d'avoir son propre lien "réseau" avec le contrôleur, indépendante des autres caméras.

Dans la salle de contrôle où se trouvaient tous les RoboSpot BaseStation, il y avait dix switchs gigabit dont six manageables, ainsi que six nodes Luminex qui permettaient à chaque contrôleur d'avoir un accès direct à sa caméra, une communication DMX/RDM avec son projecteur et de recevoir un signal de la console pour régler la couleur, l'intensité et d'autres paramètres.

Tom a également conçu le réseau principal en MA-net / sACN pour contrôler les quelques 3500 projecteurs, complètement séparé pour réduire le trafic sur le réseau "RoboSpot".

Les RoboSpot étant très dispersées sur le plateau et les liaisons Ethernet étant limités à 100 mètres, Tom devait trouver un moyen de distribuer le contrôle dans toute la salle : "J'ai mis en place une topologie de réseau hybride trunk / spider avec deux hubs principaux se divisant en points de distribution sur les trusses qui accueillaient entre 2 et 8 BMFL FollowSpot.  Ces quatre "hubs" et ces huit points de distribution "Spider" étaient tous reliés par un câble Neutrik OpticalCon Quad Fiber".

Adam Eldridge, Ron Konsur et Brian Davies ont rejoint Jason Mack dans l'équipe de Mat.

Grâce à leur travail acharné et à leurs compétences exceptionnelles, ils ont coordonné l'ensemble de l'installation sur place en assurant la liaison entre la production de LOL et CT Shanghai.  Randy Quick, directeur technique s’est chargé de la coordination pour ConCom et Marc Hilko, responsable de la production eSports mondiale pour Riot Games.

Les responsables du show ; Sam Wrench pour les Cérémonies d'Ouverture et de Clôture et Riah Chiu pour le tournoi… Remporté par les Sud-Coréens de DAMWON Gaming qui ont battu les Chinois de Suning, 3 – 1. Remportant ainsi la compétition… Compétition d'ailleurs la plus suivie dans le vaste monde du eSport !

© Photos : Courtesy Riot Games

Impressions

Besoin de contacter notre service Relations Presse ?

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Disponible tous les jours de 9h30 à 17h30.